Conception
28 novembre 2023

Pourquoi intégrer l’écoconception dans le développement de son produit ?

Avec l’évolution constante des technologies qui nous entourent, l’écoconception vient se positionner au cœur des préoccupations pour les porteurs de projets.Alors que le secteur prospère avec des innovations sans précédent, certaines préoccupations voient le jour : Comment concevoir des solutions

écoconception

Avec l’évolution constante des technologies qui nous entourent, l’écoconception vient se positionner au cœur des préoccupations pour les porteurs de projets.Alors que le secteur prospère avec des innovations sans précédent, certaines préoccupations voient le jour :

Comment concevoir des solutions technologiques innovantes tout en minimisant leur impact sur l’environnement ?

Comment concilier innovation technologique et durabilité ? Et surtout, quelles sont les bonnes pratiques à adopter ?

Dans cet article, nous allons répondre au mieux à toutes ces interrogations et explorer ensemble les clés d’une conception responsable et orientée vers un avenir plus durable.

 

Pourquoi éco concevoir son projet innovant ? 

D’où vient la problématique de l’écoconception ?

 

L’origine de l’écoconception est née de la conceptualisation des limites planétaires dans un contexte environnemental changeant. 

Comme tout changement, il a une provenance ainsi qu’une incidence.

Loin de nous l’idée de vous perdre avec des concepts théoriques. Mais ce concept nous semble important à présenter rapidement.

Le concept de limites planétaires a été développé par des scientifiques du Stockholm Resilience Center pour définir les paramètres critiques des limites environnementales au sein desquelles la planète peut “fonctionner” de manière durable.

 

Mais que signifient réellement les limites planétaires, et pourquoi sont-elles si importantes dans le développement d’un projet innovant ?

Sur ces schémas réalisés par l’institut de Stockholm, on visualise clairement une accélération de l’atteinte de plus en plus de limites au cours de ces dernières années. 

Du dépassement de ces limites, naissent des enjeux environnementaux forts

Ce qui explique que la problématique de l’écoconception prend de plus en plus de place dans les nouveaux projets.

Autrement dit, l’Homme consomme plus que ce que la Terre est capable de produire en une année et atteint certaines limites de plus en plus tôt chaque année. 

Cette surconsommation doit pousser l’ensemble des acteurs à agir de manière plus responsable pour limiter l’impact de chacun.

 

L’éco-conception devient ainsi un impératif et non pas seulement une idée qui pourrait, éventuellement, être mise en place par certains organismes.

Dans le contexte actuel, l’innovation et la création de nouveaux produits ne sont plus possibles sans une prise de conscience environnementale.

 

Mais alors dans le secteur de la Tech, comment continuer d’innover et de créer de nouveaux produits ?

Ces dernières années on observe clairement une hausse de l’utilisation d’objets innovants et connectés dans notre quotidien, pour preuve : 1 110 millions d’objets circulaient dans le monde en 2022.

 

objets connecte

 

Cette croissance massive des objets connectés offre des opportunités d’innovation sans précédent.

Mais elle exige aussi une réflexion sérieuse sur la manière dont nous pouvons les concevoir de manière plus durable.

Chez Rtone, en tant que studio de développement de produits et solutions innovantes, nous estimons que nous avons une réelle responsabilité sur ces enjeux de durabilité.

 

L’écoconception devient ainsi un enjeu majeur, nous incitant à repenser notre approche de la technologie pour répondre aux enjeux planétaires et préserver notre environnement.

Mais avant toute chose, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est l’écoconception.

 

Qu’est-ce que l’écoconception ?

Aujourd’hui, vous pouvez décider de mettre en place l’écoconception dans votre projet, en tous cas, on espère que vous êtes convaincus à présent !

Mais avant, il est nécessaire de bien l’appréhender dans son intégralité

L’écoconception consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception d’un bien ou d’un service.

 

L’objectif : réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie. De l’extraction des matières premières, en passant par la production, la distribution, l’utilisation et jusqu’à la fin de vie. 

L’écoconception se caractérise par une vision globale des impacts environnementaux : c’est ce que l’on appelle une approche multi-étapes et multi-critères.

 

 

 

Le rôle de l’écoconception dans le développement de produits

Techniquement, l’écoconception dans le développement de produits porte sur des enjeux spécifiques : 

  • minimiser l’empreinte d’un produit de l’extraction des matières premières à sa fin de vie : ce qui implique de réduire la consommation de ressources naturelles, limiter les émissions de gaz à effet de serre et prévoir une gestion appropriée des déchets électroniques.
  • adopter des méthodes durables : concevoir des produits durables conçus pour durer plus longtemps, pouvant être réparés et recyclables. 
  • optimiser l’utilisation des matériaux : en limitant la dépendance à l’égard de certaines matières premières et en optimisant leur utilisation. Ce qui implique d’utiliser des matériaux plus respectueux de l’environnement et de favoriser la réutilisation de composants.

 

Reprenons l’exemple de la gestion des déchets électroniques : 

Selon une étude de l’ONU réalisée en 2020, les déchets provenant de l’électronique ont dépassé les 50 millions de tonnes en 2019.
Il va de soi qu’en créant de nouveaux objets connectés, on expose la planète à de plus en plus de déchets électroniques.
 

Le problème engendré ?

Aujourd’hui, beaucoup trop de déchets électroniques ne sont pas, ou ne peuvent pas être recyclés.

Prenons l’exemple de l’Iphone. Ces smartphones ont un impact environnemental plus important de par leur fabrication que par leur utilisation, et c’est au fabricant, au porteur de ce produit, d’agir sur l’impact de sa création.

Le reconditionnement va permettre d’éviter la quantité de déchets électroniques provenant de ces produits et de réduire le nombre de nouveaux smartphones produits. 

Ce qui prouve bien que plusieurs solutions viennent impacter positivement l’impact. Mais attention, cela ne signifie pas qu’il faille stopper toute innovation technologique.

 

Au contraire, cela prouve une fois de plus qu’il faut être capable d’innover mieux,  en tous cas, c’est ce que nous pensons chez Rtone !

Et c’est justement là que l’écoconception prend tout son sens. L’approche permet d’appréhender l’ensemble des conséquences environnementales liées à un produit pour concevoir différemment.

 

Comment intégrer l’écoconception dans le développement de son projet ? 


Créer son offre
innovante 

Créer son offre, c’est la première étape de votre projet, elle vise à définir clairement l’ensemble des enjeux et des besoins.

La démarche d’écoconception doit débuter lors des premiers brainstorming.

Dans le développement de projet dit “traditionnel”, l’objectif est principalement axé sur les coûts pour l’entreprise et les besoins du potentiel consommateur. 

Mais aujourd’hui, il est de plus en plus évident d’intégrer la démarche de l’écoconception dès cette première étape.

 

Pourquoi si tôt dans votre projet ? 

Parce que c’est elle qui contribue à minimiser l’empreinte environnementale, à s’adapter aux exigences législatives et aux demandes des consommateurs, tout en favorisant la sobriété et l’efficacité dans le développement de produits durables et respectueux de l’environnement.

Comme expliqué précédemment, l’écoconception est une approche multi étapes qui intervient tout au long d’un projet.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la phase d’avant projet, cet article qui retrace les 4 grandes étapes devrait également vous intéresser. 



Le contexte sociétal et législatif 

Le contexte sociétal vient appuyer le besoin d’innover différemment.

Pour un porteur de projet, la sensibilité du marché (les attentes des consommateurs) et le contexte légal/législatif vient de plus en plus appuyer et encourager les démarches.

 

Pour preuve, l’indice réparabilité est maintenant obligatoirement affiché sur tout un panel de produits et on voit apparaître des aides et dispositifs légaux qui viennent encourager ou à l’inverse pénaliser des produits trop polluants ou pas durables.

Retrouvez ici les informations sur les produits devant faire apparaître l’indice de réparabilité, les critères de calcul de l’indicateur ainsi que les bonus réparabilité existants.

 

Les réglementations et législations environnementales viennent donc soutenir et pousser les pratiques éco-responsables auprès des organismes. 

 

Construire son business plan 

En intégrant la démarche d’écoconception dans votre business plan, comme un nouvel indicateur stratégique, vous évitez les retours en arrière si, dans un an, vous souhaitez développer votre produit différemment. 

Dans le développement de produit, au même titre que le périmètre coût, qualité, délai, l’écoconception est un indicateur clé de performance (KPI).

Ainsi, elle les indicateurs et votre processus d’écoconception vont permettre de suivre concrètement les avancées et progrès, mais aussi de définir des objectifs mesurables pour réduire l’empreinte carbone de votre innovation.

Vous pouvez intégrer l’indicateur impact environnemental à différents niveaux et étapes de votre projet :

  • Innovation : dès l’idée du produit l’écoconception va être intégrée 
  • Re-conception : le produit va être repensé grâce au prisme de l’écoconception. On va modifier la conception et/ou les technologies pour les améliorer.
  • Optimisation : des améliorations continues vont êtres apportées au produit pendant tout son cycle de vie, c’est une démarche itérative qui va minimiser les ressources et maintenir et/ou améliorer la qualité.

Ces trois approches ne sont pas exclusives. Elles peuvent être mises en place de manière évolutive pour s’intégrer progressivement dans un projet, même s’il est déjà en cours de développement.

 

Vous l’aurez compris, notre premier conseil c’est d’intégrer l’écoconception dès la phase d’idéation de votre projet.

Il ne s’agit plus d’un complément mais d’un réel pilier central qui doit guider la conception et le développement de votre produit.

 

Le développement de votre produit 

Le développement de produit, en particulier lorsqu’il s’agit d’un produit connecté ou intelligent, offre de réelles opportunités d’intégrer des pratiques écoresponsables dès les premières étapes. 

Comment mettre en place ces bonnes pratiques et comment cela peut-il se manifester concrètement ?

Dès la création de votre PoC (proof of concept) vous pouvez penser aux fonctionnalités premières, à comment les rendre concrètes et ce en pensant à l’axe de l’écoconception.

Le PoC va marquer le démarrage concret de votre projet. Pour mettre en place les bonnes pratiques il faut chercher à : 

  • optimiser les ressources et veiller à minimiser la consommation de celles-ci
  • se concentrer sur les fonctionnalités et aspects essentiels qui feront de votre produit une innovation et écarter le superflu
  • répondre de manière efficace aux besoins du marché
  • trouver les bons composants : c’est-à-dire utiliser des matériaux plus durables, réduire la complexité des composants et toujours chercher des solutions plus durables tout au long du développement

Il est également crucial de souligner l’importance de s’entourer de partenaires stratégiques tout au long du processus de développement jusqu’à l’industrialisation. En effet, vos partenaires peuvent jouer un rôle clé dans la sélection de composants durables, l’optimisation des processus de fabrication, et le soutien à la mise en œuvre de bonnes pratiques écoresponsables.

En une seule étape, vous aurez donc déjà commencé à éco-concevoir et à rendre plus responsable votre projet. 

Et si votre produit existe mais que vous avez la volonté de revenir en arrière sur sa conception, vous avez encore cette possibilité. 

 

Re-concevoir un produit déjà existant

Votre produit a déjà été conçu, et vous vous dites peut-être qu’il est déjà trop tard pour le rendre écoresponsable. 

Bonne nouvelle, il est tout à fait possible d’apporter des améliorations pour le rendre plus éco responsable.

 

Un exemple concret avec l’engagement de Décathlon : 

Décathlon est une entreprise très engagée dans l’écoconception. En mars 2023, Simon Descarpentries, leader en développement durable chez Décathlon et Benjamin Darques, ingénieur en conception mécanique, sont venus animer un meet up Écoconception auprès du réseau Rtone.

L’occasion pour nous de partager un REX sur la démarche d’une entreprise consciente et engagée.

Oui mais engagée comment ? 


Décathlon s’est engagée  à ce que l’entièreté de ses produits soit éco conçue d’ici 2026. Une démarche sur le moyen terme, qui porte considérablement ses fruits.

Pour preuve, en 2022, 23% du CA de l’entreprise provenait de produits ayant bénéficiés d’une démarche d’écoconception.

Décathlon propose également une boutique de produits exclusivement écodesign, un exemple avec un sac à dos :

Initialement développé et mis sur le marché de manière traditionnelle, le sac a été re-conçu en intégrant l’aspect écologique.

Une nouvelle conception qui a été optimisée, utilisant moins de ressources avec une réduction du tissu consommé et des coutures sur le produit.

Cette nouvelle conception a non seulement entraîné une baisse des coûts de production mais a aussi permis de réduire le prix de vente.

C’est un exemple qui démontre bien que des ajustements réfléchis ont un impact positif sur le projet tant sur le plan environnemental que financier.

Avec en plus, un consommateur final qui se retrouve lui aussi investi dans la démarche et bénéficiaire de cette optimisation.

Décathlon possède sur son site une page qui vous explique en intégralité sa démarche. 

Ne pas sous-estimer les convictions du consommateur/ utilisateur

Aujourd’hui et depuis quelques années déjà, les consommateurs ont changé de mode de vie, et d’habitudes de consommation. 

De plus en plus de personnes se sentent engagées dans la démarche écoresponsable et cela influence évidemment l’ensemble de leurs habitudes au quotidien.

Vous créez une nouvelle offre, un nouveau produit ? Alors vous devez absolument prendre en compte cela.

 

Pourquoi ? 


Eh bien car tôt ou tard, cette évolution des comportements impactera votre produit. Pour preuve, cette année, pour la première fois, King Jouet a lancé l’opération “jouet score”, une carte informative affichée sur chaque produit en magasin et en ligne. Un indicateur qui vise à informer les acheteurs (et dans ce cas, ce n’est pas le consommateur final) sur le niveau d’impact environnemental de chaque jouet. 

Ce qui prouve bien que même si votre consommateur final utilise votre produit, l’acheteur lui, va aussi être influencé par l’éco responsabilité de son achat. 

Globalement, bien que tout le monde ne soit pas encore complètement sensibilisé par l’écoconception, on observe très clairement une dynamique allant dans ce sens.

 

Jérome Molly revient plus en détails sur l’écoconception et l’impact du numérique dans cet épisode de podcast Débat Tech 

Vous avez désormais toutes les informations sur ce qu’il est possible de faire pour intégrer l’écoconception dans le développement de votre projet.

La question maintenant est la suivante : quelles sont les méthodes qui peuvent vous aider à mettre en place cette démarche ?

Nous tirons ces outils de la démarche en construction chez Rtone.

 

Les outils pour éco-concevoir son produit innovant 

 

L’utilisation d’outils et de méthodes est essentielle pour écoconcevoir, et finalement ça ne change rien au développement dit “traditionnel”, elle apporte uniquement de nouvelles pratiques.

Lesquelles ?

 

L’analyse du cycle de vie

L’analyse du cycle de vie d’un produit est au cœur des bonnes pratiques en termes d’écoconception. 

C’est un outil fondamental qui va vous permettre d’obtenir des mesures et relevés précis. Il offre une réelle vision des impacts d’un produit tout au long de sa vie, comme expliqué précédemment : de sa conception à sa fin. 

 

Les mesures et relevés

Ce sont des données qui vous fournirons une compréhension approfondie de plusieurs indicateurs tels que : 

  • les émissions de gaz à effet de serre
  • la consommation d’énergie

Grâce à l’analyse de ces données, vous allez pouvoir trouver des axes d’amélioration et d’optimisation pour le produit.

Ce sont également ces données qui vous permettent d’analyser l’impact environnemental de votre produit et de trouver des solutions pour sa réduction.

 

L’impact CO2

Cet outil vient faciliter l’analyse du cycle de vie. Il est disponible ici et permet de mesurer les émissions de CO2 en équivalents, permettant ainsi de faciliter les comparaisons mais surtout la compréhension. 

Grâce à cet outil, il est bien plus facile de sensibiliser et d’impliquer les différents acteurs d’un projet dans le processus d’écoconception. 

Car oui, vulgariser est aussi un élément clé. En rendant les données plus accessibles, on renforce la sensibilité des acteurs aux impacts environnementaux qui découlent d’un projet. 

 

On vient donc favoriser l’adoption de pratiques écoresponsables au sein même de nos équipes. 

L’analyse du cycle de vie, soutenue par des outils pertinents, offre une approche structurée pour éco-concevoir. 

En intégrant des mesures précises et en vulgarisant les résultats, vous renforcez la sensibilisation et l’engagement. 

 

L’indice de réparabilité

Cet outil novateur vient évaluer la facilité avec laquelle un produit peut être réparé en cas de dysfonctionnement ou même de panne. 

Si on intègre cet indicateur dès la phase de conception on va pouvoir favoriser, élargir sa durabilité et donc réduire le risque d’obsolescence et de remplacement de produit. 

L’indice de réparabilité va inciter à plusieurs choses : 

  • utiliser des matériaux modulaires
  • favoriser l’approche circulaire de la consommation du produit
  • simplifier les procédures de réparation

 

Il est important de noter que cet indice est aussi fortement lié à la demande des consommateurs qui souhaitent consommer de façon responsable. De plus en plus de personnes favorisent ainsi les produits conçus pour durer dans le temps. 

En tant que porteur de projet, il est de votre responsabilité de fournir à vos futurs clients des informations transparentes sur votre produit et son cycle d’utilisation. Vous leur donnez ainsi l’occasion de consommer de façon éclairée et engagée. 

Pour en apprendre plus voici notre vidéo sur l’indice de réparabilité

L’écoconception est un cercle vertueux :

Les produits en reconception se développent eux aussi

 

Vous l’aurez compris, l’écoconception n’est plus un simple concept qui commence tout juste à se démocratiser au sein des entreprises. 

C’est une approche concrète qui a déjà fait ses preuves pour de nombreux produits.

Plusieurs de nos clients ont eux aussi fait le choix de re-concevoir certains de leurs produits.

 

Fabrique à Histoires Lunii

Lunii, a pour mission de donner l’accès à la culture et à l’éducation au plus grand nombre par le biais de la fiction audio. L’entreprise a décidé en 2020 d’optimiser sa démarche grâce à l’écoconception pour améliorer son produit phare : la fabrique à histoire.

Un changement qui opère en plusieurs étapes : 

  • une relocalisation de la production en France
  • une optimisation et reconception du produit déjà existant, des matières premières à la production et ce en passant par l’emballage, le transport, la distribution…

 

Lunii présente l’ensemble des améliorations réalisées sur son produit dans cet article

Un véritable challenge pour l’entreprise mais par-dessus tout une volonté de répondre à la demande de ses clients et aux contraintes environnementales actuelles.

 

Le doseur de lait Béaba

Béaba, entreprise innovante dans le secteur de la puériculture depuis plus de 30 ans, propose une large gamme de produits pour accompagner les parents.

Très attentive à l’écologie, l’entreprise fabrique plus de 30% de ses produits en France et continue de faire grandir ce pourcentage chaque année.

Tout récemment, Béaba a annoncé une re-conception de son doseur de lait pour bébé.


Après un travail de rechercher et de relocalisation de la production en France, Béaba a pu réduire de manière significative son empreinte sur la planète avec un produit représentant 

  • -20% d’émissions de CO2 émises d’après une analyse du cycle de vie comparative à l’ancien modèle
  • -28% de matières plastiques consommées par rapport au précédent modèle

 

Une réelle volonté d’innover mieux et de manière responsable, retrouvez ici les engagements de Béaba

 

De l’étape transitoire à une intégration totale.

Vous l’aurez compris, pour beaucoup d’acteurs, l’écoconception ne représente encore qu’une approche transitoire. 

L’important pour se lancer dans la démarche d’écoconception, c’est de comprendre l’approche, s’informer, s’outiller, se former et sensibiliser.

Avec toutes les clés en main vous serez à même de vous lancer dans la conception d’un produit éco-conçu et respectueux de l’environnement.

L’objectif est ambitieux mais surtout primordial, il est nécessaire que d’ici quelques années l’écoconception soit totalement intégrée dans les processus de développement de produits. 

Les actions menées ainsi que l’apparition de nouvelles réglementations vont en ce sens aujourd’hui et visent à façonner de nouvelles normes pour demain.

Il faut faire de l’écoconception non pas une option, mais la norme pour la conception de demain. Un changement fondamental pour que chaque futur produit ou service soit pensé avec un impact environnemental le plus neutre possible.

 

Enfin, il est véritablement crucial de comprendre que cette transition écologique ne signifie pas la fin de l’innovation mais bien au contraire un nouvel essor. L’innovation et la technologie doivent être de paire avec la responsabilité environnementale. 

 

Le chemin est tout tracé : faire de l’écoconception la norme, tout en continuant à innover de manière plus réfléchie. 

Si vous souhaitez sous-traiter le développement d’un produit éco-conçu, contactez-nous !

 

En discuter avec un expert !

Un peu de lecture

Des articles, des podcasts, des webinars… et surtout des conseils pratiques ! En bref, une collection de ressources pour mener à bien votre projet.

Start-ups cette offre est pour vous ! Bénéficiez d'un accompagnement intensif de 2 à 4 semaines à prix coûtant ⭐