Comparatif des plateformes IoT : Saas, Paas, On Premise ou open-source, que choisir ?

par Charly Hamy, CTO Cloud & Mobile

Le terme “plateforme IoT” désigne une offre logicielle aidant à la réalisation d’une solution informatique interfacée à une flotte d’objets connectés.

Un tel produit peut prendre des formes bien différentes – solution “as a Service” complètement opérée “dans le cloud”, bibliothèque de modules logiciels open-source, … Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque modèle d’offre ? Quel type de solution choisir selon votre niveau de technicité ? Réponses.

comparatif-plateforme-logos

 

Les offres SaaS, pour Software-as-a-Service

Dans cette approche, la plateforme est installée et opérée par le fournisseur auquel vous souscrivez. Vous n’avez pas connaissance de l’infrastructure et architecture exacte de celle-ci, et disposez uniquement d’interfaces utilisateur (web, mobile en général) ou d’interfaces dédiées à d’autres systèmes d’information (“API”) pour interagir avec la plateforme.

Le modèle SaaS implique des coûts récurrents, pouvant s’indexer sur certains indicateurs d’usage. C’est par exemple le cas du coût par équipement actif sur le mois.

Dans une telle approche, tout client du SaaS dispose d’un service semblable (modulo des niveaux/options) : la personnalisation des fonctions se limite à ce qui a été prévu par le fournisseur.

Par ailleurs, l’évolution du produit est dictée par le fournisseur, ce qui implique le risque de voir des fonctions ou des interfaces évoluer ou disparaître avec le temps. De tels aléas obligent parfois les clients à mener des travaux de formations de leurs utilisateurs, ou d’adaptation des systèmes d’information ou d’équipements qui s’inter-connectent avec la plateforme IoT SaaS.

Exemples d’offres SaaS :

 

Les avantages du modèle SaaS pour une plateforme IoT :

  • Des tarifs souvent attractifs (5€ à 35 cent par device et par mois), car les coûts d’infrastructure et de développement de la plateforme sont mutualisés
  • Une facturation à l’usage : ticket d’entrée bas pour prototyper un service (peu d’équipements, peu de données) … mais qui peut se révéler désavantageux sur des volumes devenant importants

 

Les inconvénients du modèle SaaS pour une plateforme IoT :

  • Vendor lock-in : une fois partis avec une solution SaaS, la complexité (et donc le coût) de bascule vers un autre fournisseur peut s’avérer très important,
  • Une faible personnalisation : le fournisseur reste maître des évolutions de son produit, rendant souvent impossible la prise en compte de demande d’évolutions spécifiques
  • S’exposer à des sauts de versions: le produit peut évoluer dans le temps, vous obligeant à subir des changements introduits par de nouvelles versions

 

Les offres PaaS, pour Platform as a Service

Ici le fournisseur est un “cloud provider” qui vous propose une bibliothèque de briques logiciels pouvant être déployées à la demande sur des machines de leur data-centers.

Dans ce modèle, nul besoin de se soucier de la gestion des serveurs, opérée par le Cloud Provider. Vous disposez néanmoins d’un accès spécial pour configurer ces applicatifs.

Ainsi, de nombreux opérateurs d’infrastructure cloud proposent des briques PaaS de base de données, bus de message, hébergement de site internet / d’API web, de traitement de données / machine learning…

Des briques spécifiques aux besoins IoT sont par ailleurs proposées par certains acteurs. Il s’agit alors de logiciels développés spécifiquement par le fournisseur, avec ses propres principes, mais qui adressent les besoins récurrents des solutions IoT: inventaire d’équipement, interconnexion avec des flottes d’objets connectés, collecte/routage/traitement/stockage de données, device management, etc.

Exemples d’offres PaaS :

offre-internet-objets-azure

(ici l’offre “Internet des Objects” Azure, dans son catalogue, aux côtés de modules AI, Analytics, Blockchain, etc.)

 

Les avantages du modèle PaaS pour une plateforme IoT :

  • Une grande personnalisation : une solution sur mesure peut être réalisée sur la base du catalogue de modules mis à disposition par le vendeur.
    A condition toutefois de disposer des compétences nécessaires : chaque offre PaaS a ses spécificités et demande un effort de montée en compétences spécifiques.

Certains cloud providers proposent des systèmes de formations et certifications, et disposent d’un réseau de distributeurs et intégrateurs spécialisés.

 

Les inconvénients du modèle PaaS pour une plateforme IoT :

  • vendor lock-in : la complexité (et donc le coût) de bascule vers un autre fournisseur peut s’avérer très important si vous choisissez des modules propres au Cloud provider (dont les modules IoT malheureusement).
  • L’existence de coûts cachés : le modèle de tarification d’une telle solution s’avère parfois très complexe. En effet, les PaaS associent de nombreux métriques de facturation : coût au device + au trafic hors datacenter + aux opérations en base de données… pouvant donner lieu à de mauvaises surprises, une fois la solution en production.

Un Projet ? 

Les offres “On Premise” / licence

Certains vendeurs de plateformes IoT la distribuent sous licence, sous forme de package applicatif que l’acheteur doit installer sur ses propres serveurs.

Le vendeur peut proposer une forme de support, mais l’effort de maintien en conditions opérationnelles de la solution revient malgré tout à l’acheteur, qui doit disposer de sa propre équipe d’administrateurs système, ou bien déléguer cette responsabilité à un tiers.

Exemple d’offre On Premise :

 

Les avantages d’une offre « On Premise » / licence pour une plateforme IoT :

  • Un fort degré de personnalisation, similaire à celui offert par une PaaS. Le logiciel prévoit une part importante de configuration et il est possible d’ajouter son propre code. Le niveau d’expertise nécessaire pour utiliser de façon optimale l’outil est également similaire à celui nécessaire pour une solution de type PaaS.
  • Une tarification claire et lisible: le client sait facilement ce pourquoi il paye, par exemple, selon le nombre de devices actifs. Ici, il n’existe pas de coûts cachés. En revanche, le fait d’être responsable du maintien en conditions opérationnelles de la solution peut générer des coûts non négligeables.
  • Une installation sur site. Par définition, un logiciel « On Premise » est installé « sur site », sur les serveurs de l’entreprise. Les industriels apprécient particulièrement ce type de solutions qui leur permet de bénéficier d’installations « privées ».

 

Les inconvénients d’une offre « On Premise » / licence pour une plateforme IoT :

  • La gestion de l’infrastructure doit être assurée en interne
  • Cette solution nécessite une formation des équipes qui vont opérer et développer sur la base de cette solution, pour savoir tirer le maximum de ses possibilités
  • Globalement il s’agit d’un choix plus engageant en terme d’organisation et formation des équipes, de process et d’investissement dans des infrastructures.

 

Les offres open-source

Les solutions open-source sont semblables à l’offre “licence”, à la nuance qu’ici le logiciel est distribué librement, et son code source ouvert à tous.

Une telle solution est maintenue par une communauté de développeurs bénévoles et/ou par une entreprise qui utilise cette même solution, ou qui commercialise du support et/ou de l’intégration autour de l’outil. Bien souvent, ces entreprises proposent une version opérée de la solution, une sorte de version SaaS. D’autres mettent à disposition une version open-source, tout en vendant une version entreprise comportant des fonctions supplémentaires.

 

Exemples d’offres open-source :

 

Les avantages d’une offre open-source pour une plateforme IoT :

  • La possibilité de se créer une solution entièrement personnalisée
  • Être libre et indépendant de toute entreprise extérieure

 

Les inconvénients d’une offre open-source pour une plateforme IoT :

  • La nécessité de disposer de compétences techniques importantes pour identifier les morceaux de code pertinents et les assembler correctement
  • Être en mesure d’assurer la gestion de l’infrastructure

 

Une solution sur-mesure complète

Une dernière possibilité consiste à recourir à un intégrateur, afin qu’il conçoive une solution sur-mesure complète. Dans ce cas de figure, l’opérateur peut soit partir de zéro, soit s’appuyer sur des briques logicielles existantes.

C’est ainsi que fonctionne Rtone : nous concevons une solution personnalisée à partir d’une solution développée en interne, qui s’améliore de projet en projet. Une fois la plateforme IoT livrée, le client devient propriétaire du code. A l’avenir, il pourra donc faire évoluer sa solution comme il l’entend, et ce même avec d’autres intégrateurs.

 

Les avantages d’une offre sur-mesure pour une plateforme IoT :

  • Une solution sur-mesure et évolutive
  • Pas de dépendance à une entreprise tierce, puisque le client devient propriétaire du code source
  • Pas besoin de disposer de fortes compétences techniques, nos conseillers conçoivent la meilleure solution selon vos besoins

 Découvrez notre offre cloud, Rtower.

X